Le 31 août 2012

Ludovic Bréant, votre cœur est aussi au Burkina Faso

Ludovic Bréant testimonialJ’ai fait la connaissance de Valérie et de Ludovic BREANT en 2001 grâce à des amis actuellement basés dans la Loire française. Depuis cette année, j’ai eu l’occasion de constater que ce sont des personnes très sensibles à la cause des enfants et à celle de ceux qui sont dans les difficultés. Leur engagement dans le domaine de l’humanitaire a valu au niveau de l’association de pouvoir concrétiser un projet gigantesque, à savoir celui de construire un établissement éducatif avec un internat capable d’accueillir 200 élèves. Ce complexe scolaire, financé grâce à leur générosité, comprend des salles de classes, un dortoir, deux logements d’enseignants, des sanitaires ainsi que le logement du veilleur de nuit. En outre, grâce à leur concours, ce complexe a pu être entièrement clôturé sur une superficie d’environ quatre hectares.  Cette action hautement saluée par nos membres et l’ensemble du monde éducatif, notamment le ministère de l’enseignement, le ministère de l’action sociale, le monde humanitaire, permettra à des enfants, en situation financière difficile, de pouvoir se scolariser et de préparer dignement leur avenir pour devenir des femmes et des hommes capables de contribuer activement au développement de leur pays.

 

Ludovic Bréant, l’ouverture à l’autre

S’il y a une chose qui m’a impressionnée chez Monsieur BREANT Ludovic, c’est bien sa simplicité et son attention pour autrui. Les nombreux échanges que j’ai souvent eus avec lui m’ont permis de constater que les autres ont toujours occupé une place importante chez lui. « Maurice, ma vision que j’ai de l’entreprise, est de créer les conditions familiales où chacun avec sa compétence, peut contribuer à la création d’un bien-être qui profite à tous. Nos actions n’ont de sens que si elles contribuent à créer de meilleures conditions de vie d’où les différents concepts que nous développons : environnement sain, esprit de famille au sein de l’entreprise, participation solidaire, etc. », m’a-t-il dit un jour.

J’ai aussi appris de Monsieur BREANT Ludovic que partager les conditions de vie des autres, aller à leur découverte, contribuer à leur développement  était la chose que nous devons faire si nous en avons les moyens.

 

Ludovic Bréant, je vous témoigne …..

Depuis 2004, régulièrement avec toute sa famille, Ludovic Bréant a séjourné au Burkina Faso aux moments des fêtes de fin d’année avec des enfants burkinabè dont il a fini d’ailleurs par parrainer l’une d’entre eux avec son épouse Valérie.

Lors de ses séjours, j’ai vu un chef d’entreprise partager ses journées avec des enfants et aussi avec certains membres de son entreprise et j’ai alors pu constater que l’expression de la hiérarchie a une autre dimension, que je qualifie d’humaine là où les barrières tombent.

Eh oui, de tels hommes, simples et sensibles aux problèmes des autres, prompts à aider les plus démunis, sont de grands hommes à qui nous devons le respect. Les milliers d’enfants burkinabè qui réussiront à construire leur avenir par la gratitude de Valérie et de Ludovic Bréant, n’auront certainement pas tous l’occasion de les connaître. Mais ils doivent savoir que Valérie et Ludovic Bréant auront grandement contribué à leur devenir et par conséquent à celui de mon pays.

« Eduquer, un enfant, c’est éduquer une nation », dit-on. Alors de mon humble voix, je vous témoigne Ludovic Bréant ainsi qu’à votre épouse, toute ma reconnaissance et celle de toutes les personnes bénéficiaires de votre engagement solidaire.

SOME Sâïrbèterfa dit Maurice

Sociologue et inspecteur d’éducation spécialisée.

Président de l’association « Un enfant, Une école » Loumbila (Ouagadougou)

www.bergeriedulac-franceafrique.org

CADEAU DE BIENVENUE

CADEAU DE BIENVENUE

7 étapes pour créer votre entreprise ou votre projet de cœur en toute sérénité. Je vous offre ce guide (format PDF) pour vous permettre d'entreprendre une nouvelle vie pleine de sens.




Informations validées. Le lien de téléchargement de l'eBook vous a été envoyé par e-mail. En cas de problème, n'hésitez pas à prendre contact avec nous (rv page Contact).