Liberté d’entreprendre

C’est la libre entreprise qui m’a permis de créer ou de reprendre une centaine d’entreprises dans ma vie professionnelle. J’ai connu des hauts (l’introduction en bourse d’une de mes sociétés), j’ai aussi connu des bas (dépôt de bilan sur une autre).

Mais tout est parfait, tout a sa raison d’être. J’ai beaucoup appris de ces expériences.

Aujourd’hui, étant donné que tout est possible, je gère une vingtaine de sociétés dans l’immobilier et l’hôtellerie.

Je suis en ce moment à Cuba, au centre de la Havane : le climat est exceptionnel, les gens sont fabuleux et la musique est omniprésente. Cuba est aussi réputé pour son système de santé et son système éducatif est performant.

Malgré ça, entreprendre à Cuba est extrêmement difficile car l’Etat cubain prend une part majoritaire dans le capital des sociétés pour en être propriétaire. Et c’est la même chose pour un investisseur étranger qui souhaite investir à Cuba

La contrepartie c’est un système économique qui stagne et le pire c’est que les cubains ne peuvent pas révéler leur plein potentiel parce qu’ils n’ont pas cette liberté d’entreprendre.

Etes-vous conscient de la chance que nous avons de vivre dans un pays où nous pouvons entreprendre librement ? Utilisez-vous cette chance pour démarrer votre projet, pour faire le premier pas ?